La garde à vue de l’homme interpellé samedi soir armé d’un couteau alors qu’il tentait de forcer l’un des contrôles de sécurité de la tour Eiffel, a été levée lundi après l’examen d’un psychiatre.