Quelques jours après la mise en ligne d’une pétition contre la création d’un statut de Première dame, l’Élysée a promis de clarifier le “rôle public” que Brigitte Macron tiendra durant le quinquennat.