Au lendemain de l’attaque à Levallois-Perret de six militaires par un homme de 36 ans, inconnu des services de renseignements, la menace terroriste semble de plus en plus venir d’individus isolés.