Mardi, Emmanuel Macron s’est entretenu avec Erdogan au sujet de la détention du journaliste Loup Bureau, arrêté en juillet et suspecté de terrorisme en Turquie. Un signe encourageant pour l’entourage du reporter qui risque 30 ans de prison.