Des membres du groupe terroriste sont passés en région parisienne avant de commettre les attentats en Catalogne qui ont tué 15 personnes, jeudi 17 août, selon l’enquête menée conjointement par les polices espagnole et française.