Le journaliste et éditorialiste Bruno Roger-Petit a été nommé mardi porte-parole de l’Élysée. Le président Emmanuel Macron avait pourtant choisi au départ de s’exprimer sans intermédiaire.