La prévalence de l’arthrose du genou aux États-Unis a doublé depuis 1940, d’après une étude qui a analysé plus de 2.500 squelettes. Le vieillissement de la population et le surpoids ne sont pas les seuls responsables ; d’autres facteurs comme le manque d’activité physique seraient en cause.