En septembre, à Amiens, un robot a guidé des chirurgiens pour poser des vis dans le bassin d’un enfant atteint d’une scoliose grave. Auparavant, l’équipe médicale avait testé le robot lors de simulations sur un mannequin. Une double première, explique l’équipe.