Emmanuel Macron, qui recevra mardi le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, en visite officielle en France, a été sommé par plusieurs ONG de mettre fin à la “scandaleuse tolérance” de Paris envers le “gouvernement répressif” de son invité.