Des centaines de personnes se sont rassemblées dimanche place de la République, à Paris, pour que la parole des victimes de harcèlement et de violences sexuelles qui se libère sur les réseaux sociaux soit aussi entendue dans la rue.