Au lendemain de la condamnation du frère de Mohamed Merah, Abdelkader, par la cour d’assises, le parquet général a annoncé, vendredi, faire appel, notamment pour ne pas avoir retenu la complicité d’assassinats.