Dans un entretien accordé à Metronews, paru vendredi, le footballeur Nicolas Anelka est revenu sur l’affaire Dieudonné et sa “quenelle” avant de s’en prendre au nouveau Premier ministre, Manuel Valls.