L’ancienne ministre de la Culture de François Hollande, Audrey Azoulay, a été formellement élue vendredi directrice générale de l’Unesco. Elle aura la lourde tâche d’apaiser les dissensions qui minent l’institution.