Six mois après la publication sur France 24 d’un webdocumentaire sur les élèves déportées du lycée Jean de La Fontaine, à Paris, une cérémonie a eu lieu à l’occasion de l’inauguration d’une plaque aux noms de ces jeunes filles victimes de la Shoah.