Pot de terre contre pot de fer ? Le viticulteur bio, Emmanuel Giboulot, a écopé d’une amende symbolique de 500 euros pour avoir refusé d’épandre des pesticides en prévention d’une maladie contagieuse pour les vignobles. Il compte faire appel.