Abdelhakim Dekhar est jugé à partir de vendredi devant la cour d’assises de Paris pour plusieurs tentatives d’assassinats en novembre 2013. Il avait notamment ouvert le feu dans les locaux de Libération, blessant un assistant photographe.