Selon l’OMS, plus de 40 % de la population mondiale est exposée aujourd’hui à la dengue. En 2010, les premiers cas autochtones sont apparus en métropole. Plusieurs axes de recherche sont développés, visant à la fois à limiter l’expansion du moustique Aedes à travers le monde et développer un vaccin contre le virus de la dengue.

adminw
ven, 08/18/2017 – 09:59