La coalition nationaliste a largement remporté le premier tour des élections territoriales en Corse dimanche avec plus de 47% des voix. Elle défend l’obtention d’un statut d’autonomie pour l’île d’ici trois ans.