Le Sénat est divisé sur les annonces faites par François Hollande, mercredi, dans le cadre d’une future loi de transparence de la vie politique. « On est dans la législation fait divers », accusent certains, quand d’autres estiment qu’« il fallait réagir ».

en lire plus