Dimanche, Emmanuel Macron a appelé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou à “des gestes courageux envers les Palestiniens”. Il a également condamné “toutes les formes d’attaques” contre Israël ces “derniers jours”.