La présidente du groupe France Télévisions, Delphine Ernotte, fait l’objet d’une motion de défiance approuvée à 84 % par les journalistes du groupe audiovisuel. L’intéressée a fait savoir qu’elle prenait le vote “au sérieux”.