Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a demandé dimanche l’annulation de la vente aux enchères d’objets ayant appartenu à Adolf Hitler et Hermann Goering, prévue fin avril à Paris.