Les enfants qui mangent le plus de poisson auraient moins de problèmes de sommeil. Leur QI serait également plus élevé, d’après une étude menée sur 541 bambins chinois. Ces travaux suggèrent un lien entre la consommation de poisson, l’apprentissage et le sommeil.