Vingt-quatre heures après les révélations du site Mediapart l’accusant de conflits d’intérêts, Aquilino Morelle a démissionné de son poste de conseiller de l’Élysée. Il continue d’affirmer n’avoir commis “aucune faute”.