Manuel Valls assistera à la canonisation de Jean XXIII et Jean-Paul II, le 27 avril à Rome, suscitant moult critiques. D’autant qu’en 2011 le PS avait fustigé la présence de François Fillon à la béatification du pape polonais.