Dans une lettre ouverte diffusée vendredi sur le site du groupe, le PDG du groupe français Lactalis, Emmanuel Besnier, présente ses excuses aux familles des victimes du lait infantile contaminé. Plus de deux cents enfants ont été affectés.