Des manifestants ont fêté leur victoire dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes samedi, après l’abandon du projet d’aéroport le 17 janvier par le gouvernement. Un deuxième combat, la gestion collective des terres, attend encore les opposants.