Principal suspect dans la disparition de Maëlys, en août dernier, Nordahl Lelandais a avoué mercredi avoir tué “involontairement” la fillette mais a refusé d’expliquer les circonstances du meurtre. Des restes de l’enfant ont été découverts.