Le taux de chômage a nettement reculé fin 2017, passant sous la barre des 9 % au quatrième trimestre. Pour le Premier ministre Édouard Philippe, c’est une “petite victoire” mais il faut continuer.