Le Premier ministre Édouard Philippe a présenté un nouveau plan de lutte contre la radicalisation islamiste à travers de nouveaux aménagements pour les prisons et des mesures de prévention en milieu scolaire.