Lorsque l’on voit souffrir une personne que l’on aime, on a tendance à lui prendre la main. Un geste d’empathie. Une étude nous apprend aujourd’hui que ce geste peut avoir un réel effet sur la sensation de douleur.