Des chercheurs aidés par la police ont intercepté des automobilistes à un péage d’autoroute en Espagne pour savoir si le moustique-tigre voyageait dans les véhicules. Résultats : des milliers de voitures transportent quotidiennement ces passagers clandestins.