Jean-Yves Le Drian est arrivé en Iran lundi pour tenter de sauver l’accord sur le nucléaire iranien. Il devrait évoquer la question sensible du programme balistique de Téhéran, afin de rassurer le président américain Donald Trump.