Depuis trois semaines, les habitants de Mayotte se mobilisent contre l’insécurité et pour obtenir des moyens, afin de développer le département le plus pauvre de France.