La présence au congrès du Front national, samedi à Lille, de Steve Bannon, stratège de la campagne présidentielle victorieuse de Donald Trump, a enthousiasmé des adhérents FN qui veulent croire que leur heure viendra un jour.