Apparatchik pour les uns, homme loyal et capable de rassembler pour les autres, le futur premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, espère redonner une place à la “gauche de gouvernement” sur l’échiquier politique.