Il y 100 ans, en pleine Première Guerre mondiale, l’épidémie de grippe espagnole débutait. En quelques mois, elle allait faire au moins 50 millions de morts. Particulièrement contagieuse, elle reste aujourd’hui la plus grande pandémie de l’histoire.