“Libération”, qui titre ce lundi sur un compte en Suisse que détiendrait le ministre français des Affaires étrangères, désigne Mediapart comme étant sa source d’informations. La rumeur, démentie par Fabius, a provoqué l’indignation d’Edwy Plenel.