Trois des quatre policiers soupçonnés d’avoir violé une jeune Canadienne au “36, Quai des Orfèvres”, le siège de la police judiciaire, ont été déférés devant la justice, samedi. L’un d’eux a reconnu lors de sa garde à vue un rapport sexuel consenti.