Une équipe de chercheurs britanniques et américains a annoncé avoir restauré la vision chez deux personnes atteintes de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). Les scientifiques ont utilisé des cellules souches embryonnaires pour créer un tissu rétinien qu’ils ont greffé aux patients.