Stimulation électrique et rééducation assistée par un robot ont permis à des rats paralysés de réapprendre à marcher. Grâce à ces techniques, des chercheurs de l’EPFL (École polytechnique fédérale de Lausanne) ont provoqué la formation de nouvelles connexions nerveuses.