En matière de santé, femmes et hommes ne sont pas logés à la même enseigne, et les différences biologiques sont loin d’être seules en cause : les représentations sociales liées au genre féminin ou masculin jouent sur l’attitude des patients, des médecins et des chercheurs. Pour contrecarrer ce phénomène, des recherches sont conduites sur les liens entre genre et santé et sur la contribution des facteurs sociaux et culturels aux inégalités de santé entre les sexes.

mstimpfling
mer, 03/07/2018 – 16:21