La garde à vue de Nicolas Sarkozy a repris, mercredi matin, dans le cadre de l’enquête sur le présumé financement libyen de sa campagne électorale de 2007. L’ancien président avait pu regagner son domicile mardi soir.