Un collectif d’une vingtaine de médias français va tester pour la première fois, à l’occasion des manifestations du 22 mars, une nouvelle méthode pour effectuer un décompte précis du nombre de participants.