L’ancien président français Nicolas Sarkozy a assuré n’avoir “jamais trahi la confiance des Français”, au lendemain de sa mise en examen dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007.