Le parquet de Paris a retenu le caractère antisémite dans l’enquête sur le meurtre, vendredi, d’une octogénaire rescapée de la rafle du Vel d’Hiv, Mireille Knoll. Deux suspects ont été mis en examen mardi.