Philippe Pétel et Jean-Luc Coronel, respectivement doyen et professeur à la faculté de droit de Montpellier, ont été mis en examen jeudi soir en raison de leur complicité supposée dans les violences qui ont eu lieu sur le campus.