Les députés ont approuvé mardi, à titre consultatif, le plan d’économies de 50 milliards de Manuel Valls par 265 voix pour, 232 contre et 67 abstentions. Une quarantaine de députés socialistes, fidèles à leur promesses, se sont abstenus.