Le mouvement social contre la réforme de la SNCF a débuté lundi soir en France. L’un des leaders de la contestation est Laurent Brun, secrétaire général de la CGT-Cheminots. Inconnu du grand public, il n’est à la tête du syndicat que depuis un an.