L’ex-Femen Amina et deux autres militantes ont protesté seins nus, mercredi, devant l’ambassade d’Égypte à Paris contre la condamnation à mort de près de 700 partisans du président égyptien destitué Mohamed Morsi.